Photo Comment défiscaliser grâce à l'immobilier ?

Comment défiscaliser grâce à l'immobilier ?

Depuis plusieurs décennies, l'État français a mis en place plusieurs dispositifs de défiscalisation. Ils permettent de bénéficier d'avantages fiscaux grâce à des investissements dans l'immobilier et des placements financiers.

En raison du succès de la défiscalisation de l'immobilier la plupart des lois de défiscalisation ont vu leur délai être prolongé. Si vous souhaitez investir dans le secteur de l'immobilier, voici les options qui s'offrent à vous.

La loi Pinel 2018

En matière de défiscalisation immobilière, la loi Pinel représente l'un des dispositifs les plus célèbres. C'est d'ailleurs ce qui lui a valu un prolongement de délai jusqu'en 2021 alors qu'initialement, elle était prévue pour prendre fin le 31 décembre 2017.

Reconduite à partir du 1er janvier 2018, la loi Pinel accorde à tout investisseur des réductions d'impôts sur le revenu en cas d'investissement pour l'achat de biens immobiliers à destination de location.

Pour bénéficier des avantages fiscaux, vous devez vous engager à investir dans certaines zones tendues où la demande en logement est forte. Si dans son ancienne version la loi Pinel était ouverte aux investissements dans les zones A, A Bis, B1, B2 et C, sa nouvelle version privilégie les zones A, A bis et B1. De même, il faudra mettre en location le bien acheté et appliquer des loyers en fonction des revenus de vos locataires.

En échange, des avantages fiscaux de l'ordre de 12, 18 et 21 % sont accordés en fonction du montant de votre investissement initial et de la période pendant la quelle le bien est en location du bien (6, 9 et 12 ans).

Le dispositif Censi-Bouvard

Reconduite par la loi des finances 2018, au même titre que la loi Pinel, le dispositif Censi-Bouvard permet de bénéficier de réductions fiscales en cas d'achat de résidence services et mise en location du bien meublé. En l'espèce, un taux de 11% de réduction est appliquée pour un investissement minimal de 300 000 € et une mise en location du bien meublé pendant 9 ans.

Par rapport à la loi Pinel, le dispositif Censi-Bouvard présente l'avantage de ne pas être frappé par une limitation des zones géographiques encore moins du plafonnement des loyers ou des ressources des locataires. Il restera applicable jusqu'au 31 décembre 2018.

Le dispositif Malraux 2018

En vigueur depuis le 1er janvier 2013, la loi Malraux accorde une diminution d'impôt sur le montant des travaux de restauration de certaines catégories d'immeubles. Ceux-ci doivent en effet être situés sur un Site Patrimonial Remarquable.

Pour la rénovation d'un bien ancien situé sur un site classé (un ancien secteur industriel, un ancien secteur sauvegarder, un quartier ancien, etc.) dans le but de le sauvegarder et de le mettre en valeur, la baisse de l'imposition est de 30 %.

Si l'investissement se fait dans les immeubles situés sur un Site Patrimonial Remarquable avec Plan de Valorisation de l'Architecture et du Patrimoine, l'amoindrissement d'impôt correspond à une baisse de 22 %.

Il faudra tout de même que le montant total des rénovations ne dépasse pas 400 000 € sur 4 années successives.

Défiscaliser efficacement, comment faire?

Chaque dispositif a beau être très intéressant, ce n'est pas pour autant que vous devez en choisir un sans prendre la mesure de ses implications sur votre comptabilité. Pour vous faire conseiller, vous pouvez contacter un professionnel. En la matière, un expert-comptable est tout à fait qualifié. Pour en trouver un très facilement, vous pouvez utiliser les sites de mise en contact tels que Le guide des experts-comptables de Charles PASSEREAU.